Catégorie : X-Men

Muir Island Saga

Epaulé par Fabian Nicieza, Chris Claremont pas vraiment convaincu ni convaincant quitte le titre Uncanny X-Men après avoir fait voyager ses personnages et ses lecteurs dans le temps et l’espace. Pour boucler la boucle, il oppose « ses » mutants au premier adversaire de Charles Xavier, le Roi d’Ombre … Claremont quitte Uncanny X-Men en 1991 après 17 ans d’excellents et incontournables services. Après avoir fait le grand ménage chez les mutants et brouillé de nombreuses pistes quant au devenir de l’équipe, il réunit ici une part considérable de tous ceux qui ont été ou qui seront X-Men (à l’exception des...

Read More

X-Tinction Agenda

Suite au succès des précédents cross-overs de l’univers des X-Men, Marvel décide en 1990 que l’expérience sera désormais annuelle. Hélas, l’aspect systématique de la chose et la trop grande part décisionnaire donnée aux dessinateurs vedettes Jim Lee et Rob Liefeld, au détriment des scénaristes, feront de X-Tinction Agenda un événement bien en dessous de ses prédécesseurs. Cependant, dans une période où le comic book entrait dans une de ses périodes les plus controversées, cette saga peut permettre de toucher du doigt les points les plus discutés sur les productions de l’époque. Et puis le run de Claremont touchant à...

Read More

La chute des mutants

Epoque bénie où trois séries mensuelles suffisaient à bâtir un univers X cohérent, varié et complet. Avant la prolifération de titres réguliers et de mini séries ayant découlés de la multitude d’intrigues et de personnages mis en place par Claremont, Uncanny X-Men, New Mutants et X-Factor permettaient de suivre la totalité des enfants de Xavier. Un an après Mutant Massacre où les terribles Marauders, aux ordres de Mr. Sinistre, massacraient la communauté des Morlocks, et un an avant Inferno, Fall of the Mutants, regroupe trois épisodes de chacune des trois séries. Vrai-faux crossover, il s’agit plutôt ici d’événements sans rapports...

Read More

Inferno

Après Mutant Massacre et Fall of the Mutants aventures cruciales dans l’univers X, Inferno représente un chef d’œuvre d’homogénéité et de légitimité. Homogénéité parce que par rapport aux crossovers précédemment cités où les trois équipes vivaient en parallèle les histoires contées, on assiste ici à une véritable saga où tous les personnages prennent place dans toutes les séries (enfin, un peu moins dans New Mutants, mais les événements qui s’y déroulent sont d’une telle importance pour le reste de l’histoire que le sentiment de cohésion demeure). On n’a alors plus à faire, pour quelques épisodes, qu’à une seule et...

Read More