Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

mardi 6 mai 2014
par Christophe Colin

Hommage à Al Feldstein


(JPEG) Al Feldstein naît à Broolyn, un quartier de New York le 24 Octobre 1925. Sa mère est américaine et son père, un émigré russe. Après avoir remporté un concours d’affiches organisé lors de l’exposition universelle de New York de 1939, il étudie l’art à la High School of Music and Art de Manhattan. Il fait ses premières armes dans le monde des comics en travaillant au studio Iger où il croise parfois des artistes comme Lou Fine, Reed Crandall et Jack Kamen. Son premier travail, encreur, lui est donné par Bob Wood qui réalisait le comic-book Sheena. Durant la seconde guerre mondiale, il est incorporé dans l’Air Force où il peint des fresques, décore des avions et réalise des comics strips pour les journaux de l’armée. Il se marie et retourne au studio Iger. Il devient ensuite freelance et travaille pour plusieurs éditeurs dont Fox.

(JPEG) En 1948, à 22 ans, il rencontre Bill Gaines, éditeur de EC Comics. Bill Gaines et Al Feldstein, passionnés de récits fantastiques radiodiffusés tels que Inner Sanctum et Lights Out et de nouvelles ou de romans de ce genre, décident de tenter l’expérience de diffuser des histoires d’horreur.

Le succès est au rendez-vous et ainsi naissent The Crypt of Terror rebaptisé à partir du quatrième numéro Tales From The Crypt et The Vault of Horror. À ces titres s’ajouteront The Haunt of Fear, Weird Science, Weird Fantasy, Crime SuspenStories et Shock SuspenStories [1]. Feldstein est le responsable éditorial de chacun de ces comics. Il écrit toutes les histoires sur des idées de Bill Gaines, dessine certaines d’entre elles ainsi que des couvertures. Il est aussi le créateur des trois "hôtes" des comics d’horreur, le gardien de la crypte (The Crypt Keeper), le gardien du caveau (The Vault Keeper) et la vieille sorcière (The Old Witch) qui s’inspirent des personnages des émissions de radio qu’il écoutait.

Les EC comics connaissent un grand succès mais les comics d’horreurs sont mis à mal par des ligues de vertus et par le livre de Fredric Wertham , Seduction of the innocence. Ce bon docteur accuse les comics de menaces pour la santé mentale des enfants. Relayées par la presse, elles entraînent la mise en place d’une commission sénatoriale. Le Comics Code est alors instauré par tous les grands éditeurs et signe la fin de tous les comics d’horreur.

(JPEG) Rapidement, EC Comics connaît de graves difficultés financières et Bill Gaines est amené à cesser toute publication et à ne garder que le magazine Mad. Al Feldstein se retrouve sans emploi et est amené à proposer ses services à d’autre éditeurs comme Atlas où il écrira le comic-book Yellow Claw pour Stan Lee .

En 1955, Harvey Kurtzman, rédacteur en chef de Mad décide de quitter EC Comics et Feldstein est alors appelé par Bill Gaines pour prendre sa place. Mad est à l’époque un magazine qui se vend très bien (environ 375 000 exemplaires vendus pour chaque numéro) mais sous la houlette de Feldstein, les ventes grimperont jusqu’à atteindre 2 800 000. Comme Kurtzman quitte Mad en emmenant avec lui ses artistes et ses auteurs, Feldstein est obligé de recruter de nouveaux talents tels que Mort Drucker, Don Martin, Dave Berg ou Antonio Prohias et d’anciens artistes d’ EC comme Jack Davis ou Al Jaffee. Il est celui qui fait d’un personnage roux insouciant à la dentition incomplète la mascotte du magazine. Il le nomme d’après un pseudonyme qu’il avait auparavant utilisé pour lui-même, Alfred E. Neuman. Il devient très rapidement une icône de la pop culture et apparait toujours sur les couvertures de Mad. On l’ a vu sous les traits de Batman, de Robin, de Darth Vader, de Bart Simpson, d’Abraham Lincoln ou de George W. Bush.

En 1984, Al prend sa retraite pour se consacrer à la peinture. En 1994, il reçoit l’Inkpot Award à la convention de San Diego. Il reviendra brièvement aux comics en 1997 en dessinant des couvertures pour le comics Tomb Tales édité par Cryptic Comics. Il est introduit au Will Eisner Hall Of Fame en 2003 et en 2011, reçoit le prix Bram Stoker de la part de la Horror Writers Association pour l’ensemble de son oeuvre.

Il nous a quitté le 29 Avril 2014 mais ce grand artiste ne sera pas oublié car nous rirons toujours follement en pensant à lui en lisant ses histoires effrayantes et humoristiques.

[1] Pour les éventuels intéressés, ces titres sont publiés actuellement en VF par Akileos.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 665 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/