Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

X-Men #080


samedi 13 septembre 2003
L'avis de Stefff56


(JPEG) Première bonne surprise avec l’arrivée de Phil Jimenez sur New X-Men #132 !
Le dessinateur y apporte une qualité graphique indéniable. Le titre subissait une valse des artistes parfois destabilisante même si les dessins que l’on a pu découvrir m’ont parus fort plaisants (oui, j’aime bien Igor Kordey !) par leur force brute et sauvage.
Jimenez apporte ce mois-ci une classe, un raffinement dans le trait qui tranche littéralement avec les dessins des épisodes précédents. Le réalisme est de mise et l’impression "luxueuse" du dessin peut combler n’importe quel lecteur.
Phil Jimenez avait été le comparse de Grant Morrison sur The Invisibles (traduit il y a quelques années par les Editions du Téméraire, 2 tomes conseillés) et l’on sent tout de suite une complicité entre les 2 artistes. Cela n’empêche toutefois pas Morrison de capitaliser sur ses acquis en proposant une histoire se déroulant dans les décombres de Génosha. Loin de ramener à la vie le despote Magnéto, il montre que le tyran a encore une influence certaine via une idée toute simple qui fait à la fois la force de son intrigue (une idée originale) mais aussi sa faiblesse (puisque c’est la seule véritable idée de l’épisode).
Je regrette qu’il ne poursuive pas ici l’intrigue entre Cyclope et Emma Frost, qui paraissait jouissive de perversion ; il préfère le temps d’un épisode se concentrer sur Genosha. Il faudra s’y faire : si Grant Morrison possède d’indéniables qualités (sa douce folie scénaristique étant la première à mon goût), il faudra s’habituer à des épisodes un peu moins passionnants comme celui-ci.

On poursuit avec Uncanny X-Men #412.
Ici, les aventures des X-Men sont bien plus classiques. Chuck Austen développe une histoire principale bien peu originale (une énième bataille entre les X-Men et le duo Tom Cassidy et le Fléau), tout en profitant de quelques cases pour relancer des sous-intrigues qu’il faudra surveiller : comment va évoluer la relation entre Havok et son infirmière ? Comment le Fléau va-t-il se comporter au sein du groupe ? Et quelle relation va naître entre Stacy X et Angel ?
On notera un passage étonnant où Stacy X (ancienne prostituée, rappelons-le) se met à lécher (le visage, qu’on se rassure !) d’un monstre pour le soulager en lui disant "Tu m’aimes hein ? Tu me veux ? C’est bon..." Un dialogue bien étonnant dans une histoire ronronnante !
Côté dessins, j’aime beaucoup le travail de Ron Garney, très classique et efficace, même si je l’ai connu plus inspiré sur Captain America par exemple...

Muties #4 et X-Men Unlimited #34
Ah, Muties, voilà donc une série curieuse, proposant des histoires de jeunes mutants. Pas très interessant, pas franchement plaisant graphiquement, cette épisode m’a déçu. Certes, on y voit des dessins qui sortent des sentiers battus par rapport aux autres titres Marvel... Mais rien de convaincant.
Quant à l’aventure de Jubilee, c’est une tentative ennuyeuse de copier les mangas, tant l’intrigue est mince et le dessin semble être une parodie. Les plus libidineux se retrancheront sur des dessins de Jubilee en jarretelles...
Pour les amateurs de Vampi peut-être.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1732 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/