Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Batman : Noël


lundi 24 décembre 2012
L'avis de Kab


(JPEG) Bob n’est personne. Dans une ville comme Gotham il n’est qu’une âme perdue parmi tant d’autres. Il travaille dur mais cela ne suffit pas pour lui et son fils. Du coup, il est obligé de faire de petits larçins pour tenter de mieux vivre. Mais en cette veille de Noël, il va tomber sur Scrooge et ce dernier ne lui laissera aucun répit, pas de congés et se servira de lui.
En ce vingt-quatre Décembre, Scrooge continue à faire son travail peu importe ce qui se passe autour de lui. Au fur et à mesure des années, il est devenu de plus en plus dur et celà malgré la présence de quelques proches (enfin ceux qui sont restés). Se fondant dans les ombres, il attend que le clown sorte de sa cachette pour aller collecter son argent chez Bob. Mais Cette veille de fête ne va pas le laisser seul. Scrooge doit changer et trois apparitions vont tenter de lui rappeler ce qu’il était, ce qu’il pourrait être. Une femme commence par lui rappeler le passé, la passion mais rien n’y fait le coeur de Scrooge est devenu trop dur, trop vieux comme sa ville qui le laisse tomber alors qu’il tente d’attraper une gargouille. C’est là qu’intervient la seconde apparition. Plus grande et forte que tout ce qui peut exister dans cette vie. Cette apparition semble respirer la gentillesse, la bienveillance et une sorte de sagesse terre à terre le tout sous une aura de force incommensurable. Cette seconde présence lui montre le monde tel qu’il est et combien Scrooge a tendance à ne suivre qu’une voie même si elle peut s’avérer mauvaise.
La troisième et dernière apparition est la plus inquiétante. Elle ne dit rien et ne fait que traîner notre homme vers son destin tel le croque-mitaine pour les enfants pas sages, Scrooge va subir son destin et entrevoir son héritage. Cela sera-t’il à son goût ? Pourra t’il au final changer ? Faire le bien d’une autre façon ?

(JPEG) Lee Bermejo est un dessinateur réputé notamment pour son travail sur quelques grands vilains de l’univers DC avec des albums comme Joker ou Luthor. Aujourd’hui le dessinateur s’attaque seul à Batman à travers l’histoire de Scrooge de Charles Dickens. Comme vous pouvez vous en douter, Batman joue le rôle de Scrooge. Je dois dire que c’est assez bien écrit mais pas renversant. C’est le type d’histoire assez sympa à lire mais vite oubliable. Il n’y a rien qui ressorte vraiment du lot. En revanche, j’ai trouvé l’utilisation de la voie off pour raconter l’histoire assez bien faite, si ce n’est que parfois le ton n’est pas celui qu’on peut employer pour un enfant, hors c’est le cas, mais ce petit détail ne se voit qu’à la relecture.

Niveau dessin, c’est du très grand Bermejo. L’artiste est moins anguleux qu’à l’accoutumée avec un style lorgnant un peu plus sur celui de Gene Ha. Les textures et couleurs sont très bien employées (notamment avec Superman qui irradie de couleurs, une très bonne idée). le découpage est très bon, la narration aussi, c’est un vrai régal.

Mon avis : J’ai passé un très bon moment, c’est sûr mais au vu du nombre de nouveautés (et souvent de qualité) qui sortent, il faut parfois faire un choix et cet album malgré de grandes qualités ne doit pas être une priorité. En revanche, ça peut faire une bonne idée de cadeau pour un non fan ou quelqu’un qui suit peu les comics.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 858 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/