Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 11 avril 2011
par Soyouz

Marvel Heroes Hors Série (vol. 1) #3 : Fatalis


Panini Comics / Marvel France

Doom #1-#3

(JPEG) Quand on regarde la checklist de Panini d’avril 2001, il est évident que le volume de parutions a augmenté en kiosque, sans parler des livres pour librairies qui sont inexistants. Les autres éditeurs ne sont pas en reste non plus avec la fin du run d’Ellis et Hitch sur Authority chez Soleil, alors que Semic débutait The First de chez Crossgen, achevait Tellos et sortait le crossover JLA/Witchblade (entre autres).
Chez Marvel France, le Maître de l’Evolution a privé les X-Men de leurs pouvoirs (tiens, ça me rappelle quelque chose !), Spider-Man ne croit pas à la mort de Mary-Jane (un vrai lecteur de comics, ce Peter !) et Stark a dévoilé sa double identité. C’est aussi un mois pour les vilains ambigus (ou héros pas tout à fait blancs) avec la fin de la mini-série Marvel Boy de Morrison, l’ascension de Magnéto à Genosha et cette balade de Fatalis sur la contre-Terre.

Pour rappel, à la fin d’Heroes Reborn, Fatalis est resté sur cette Terre créée par Franklin Richards à la fin du crossover Onslaught. Après l’avoir conquise, il voulut évidemment rejoindre son ancien royaume et lors d’un combat entre les Fantastiques et un Céleste, il fut renvoyé nu sur cette Terre factice alors que Red Richards devint emprisonné dans son armure. Entre ces évènements et son retour sur Terre relaté dans le Marvel Elite #5 de Mai 2001, vous vous doutez bien que le monarque de Latvérie n’est pas resté sans rien faire. Isolé au milieu de l’Afrique, sa persévérance et son caractère indomptable vont lui permettre de survivre aux milieux hostiles et aux esclavagistes et de rejoindre le Fort Fatalis et ses alliés, attaqués par Byrrah et ses Atlantes.

Ambiance Mad Max dans cette Terre meurtrie et dévastée et où seuls les plus forts peuvent survivre. L’expérimenté et prolifique Chuck Dixon nous a souvent habitué à des récits musclés, on n’est donc pas surpris par l’évolution de l’histoire, dure et sans concession, surtout dans ce contexte et avec un tel personnage. L’auteur ne fait pas dans la référence (même si on voit Byrrah et un monstre lovecraftien), reprend deux ou trois aspects déjà existants et préfère se consacrer sur l’action, en continu et assez musclée, tout en respectant les multiples caractéristiques de Fatalis, notamment psychologiques ainsi que le travail de Claremont, à l’époque maître du destin des Fantastiques.

Il fallait bien un Leonardo Manco pour retranscrire cet univers post-apocalyptique, avec une technologie hybride sortie directement de chez Mad Max, comme précisé plus haut. Son style précis et dense en trait donne un aspect gras et sale, idéal pour l’histoire. Il semble très à l’aise avec cet univers. C’est véritablement le point fort de cette mini-série qui n’est en fait qu’un énième aller-retour de Fatalis entre la Terre et une contrée lointaine et pas vraiment accueillante, mais qui a le mérite d’être efficace et plutôt agréable à la relecture, ne demandant pas non plus beaucoup de détails pour la mise en situation. Il semblerait que le duo ait bien apprécié ce travail, puisqu’ils ont orchestré un an plus tard le retour de l’Empereur !

Panini a eu la bonne idée de rajouter les origines de Fatalis, issues de l’ Annual #2 de la série Fantastic Four . Cela a été republié de nombreuses fois, mais il est toujours bon de montrer à quel point ce personnage a été aussi bien caractérisé par Stan Lee et Jack Kirby dès ses débuts et n’a, depuis, pas eu réellement besoin de changer ...

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1366 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/