Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 13 décembre 2010
par Kab

Uncanny X-Men #515-522 : Nation X


(JPEG) Quelque part, perdu dans le désert, Scalphunter prépare la cuisine dans resto perdu. Ce matin, il a quelques clients. Ils ne sont pas là pour manger et l’attaquent puis l’emmènent à New-York.
Depuis leurs démélés avec Osborn (cf Utopia), les mutants vivent sur l’ancien Astéroide X qu’ils ont remonté à la surface. Ce matin, se tient une réunion pour determiner les problèmes à régler. Cyclope semble acculé et admets agir en fonction des urgences sans plan clair et bien déterminé. Betsy les interrompt pour leur apprendre la mort du professeur Takiguchi. _Pendant que les membres du club X prépare les funérailles de leur collègue, Emma discute avec Danger d’une mission qu’elle voudrait lui confier.
Summers se rend à la mairie de San Francisco pour régler des problèmes logistiques comme la nourriture, les besoins sanitaires et l’accueil...
Alors que le Fauve conclut son éloge funèbre, Magnéto débarque sur le rocher. Il est amical et demande à parler à Scott tandis que Xavier ne semble pas prêt à lui pardonner ses pêchés et veut le voir ailleurs que sur l’île. Slim accepte de recevoir Erik qui rend les armes et se soumet à son autorité. (JPEG)
Dans un hangar, Scalphunter se voit dans l’obligation d’emmener sur le refuge mutant des prédateurs X. Il se fait détecter par les satellites mutants. L’ancien membre des maraudeurs demande asile. Cyclope méfiant demande à Diablo d’aller jeter un oeil au contenu de l’avion. A son retour, Kurt demande à ce que l’avion soit abattu mais il est trop tard. Sur les cinq prédateurs, un seul est mort. Namor toujours aussi impulsif décide d’en prendre un pour lui tout seul tandis que les autres se conforment au plan de bataille préparé par leur leader. Nos héros arrivent à vaincre la menace avec efficacité et rapidité. Leur seul perte est des plus importantes, c’est la force Phénix qui a quitté les Cuckoos. Il est alors grand temps d’enlever le bout de Voïd à l’intérieur de l’esprit d’Emma sinon il seront sans télépathes sur le terrain.
A première vue, on pourrait croire le combat gagné d’avance pour le double maléfique de Sentry mais Scott est sortit pendant des années avec la plus puissante des télépathes, ce qui lui a permis de connaître de nombreux tour et au final, il finit par enfermer le fragment de Voïd dans sa boîte noire, libérant ainsi sa compagne.
Le club X a lui aussi des problèmes. L’astéroïde s’enfonce et ils n’ont aucun moyen pour le maintenir à flots et Box a découvert des trillions de nanonites sur toute l’île qui semblent avoir été émises par les prédateurs à leur mort. Magnéto prend les choses en main et décide de s’occuper du problème de flotaison. Il rend une petite visite à Namor et lui explique son idée.

(JPEG) Hank Mc Coy fait partie des membres fondateurs des X-Men mais depuis peu il n’est plus sûr de savoir quoi faire, ses amis semblent distants et leur leader de plus en plus froid, prenant des décisions parfois proches de leurs anciens ennemis. Le Fauve voit aussi d’un mauvais œil le retour de Magnéto et la présence de Namor mais il a surtout du mal à digérer le fait que Scott, son ami, l’ait laissé se faire torturer pour les besoins de son plan. _ Après mûres réflexions, Hank prend sa décision et en informe Cyclope. Ce dernier n’a pas le temps de souffler et lance une opération menée par Wolverine pour retrouver ceux qui ont lancé les nanites. Puis il a une réunion avec les "grands" concernant le futur de leur nouvelle nation. Magnus lui apprend qu’il a fait construire un pilône avec Namor et que les Atlantes vont s’y installer. Le problème de flotaison est donc résolu mais Summers n’aime pas la manière de faire de son ancien ennemi et le lui fait comprendre. Lensherr quitte le refuge mutant et entre en méditaiton sur un mont juste à côté.
A New-York, Psylocke, Colossus et Wolverine retrouvent la trace du dernier prédateur et par la même occasion, Fantomex, qui a été payé pour tuer la bestiole. Fantomex refuse de les suivre car il est mercenaire. Nos X-Men finissent par retrouver les commanditaires qui ne sont autres que des humains améliorés par des pouvoirs et qui ont chargé toutes les connaissances des X dans leur cortex. Le combat tourne à l’avantage des vilains mais le super-héros français fait son apparition et renverse le cours de la bataille. Mais nos vilains, grâce à l’aide d’un virus visant uniquement les mutants, arrivent à s’en sortir.
Sur sa montagne, Magnéto est plongé dans un profond effort et personne ne peut l’atteindre. Il cherche quelqu’un disparu pour sauver le monde.

Nation X est un très long arc qui contient beaucoup de petites choses. On peut avoir l’impression que rien n’avance mais il n’en est rien, Matt Fraction effectue un travail de titan dans ces épisodes.

(JPEG) Il installe le nouveau statu quo des mutants, qui sont maintenant les souverains d’une île. Le scénariste travaille énormément sur les personnages notamment Scott, en montrant ses faiblesses et sa froideur, qui ne sont qu’apparentes car le personnage se soucie des mutants en général, de leur bien à tous et non d’un individu en particulier. Le Fauve fait aussi partie du lot, de manière moins flagrante mais par petites touches, ce qui amène à un départ que l’on sentait venir depuis un moment. Fraction ramène un ancien personnage très connu en la personne de Magnéto et l’intègre rapidement au staff X lui donnant beaucoup de valeur.
Au niveau des histoires, il invente de nouveaux vilains tout en s’appuyant sur le travail déjà effectué, on parle donc de Sublime et d’un virus se liant ainsi au run de Morrison, montrant que tout n’est pas oublié. Il résout son intrigue sur le bout de Voïd coincé dans Emma. Il prépare aussi des nouvelles aventures avec le nouveau rôle de Danger par exemple. On le voit aussi très soucieux d’aspects plus simples et souvent absent comme l’alimentation, la cohésion du groupe... Le tout sans oublier de fournir une certaine dose d’action afin de ne pas endormir le lecteur.
Avec cet arc, on voit bien le travail dans la longueur réalisé par Matt Fraction, rien n’est mis de coté longtemps, certes certains personnages ont plus de temps de présence mais c’est souvent justifié et bizaremment jamais trop au détriment des autres. Il sait utiliser les idées de ses collègues comme avec Malicia. Fraction est capable d’utiliser un grand nombre de personnages rapidement et de les faire interagir correctement, créant une dynamique de groupe très agréable. Au final, on a un arc très sympa à lire, certes c’est pas du Morrison ou du Claremont des premières heures, mais cela reste très bien fait avec un grand respect de ce qui a été fait avant.

(JPEG) Au dessin, nous retrouvons le tandem habituel Land/Dodson, avec cette fois seulement deux épisodes de Terry Dodson qui rend des planches bien faites, mais relativement vides avec beaucoup de blanc, ce qui quelque part lui permet de mieux se concentrer sur les personnages. Sans être magniique, c’est assez joli à regarder.
Greg Land officie le reste du temps avec son style photo réaliste, la bataille entre les pour et contre est toujours présente, personnellement je suis toujours contre les scènes de combat (trop figées) et assez pour dans les instants plus calmes. Reste quand même une grande pauvreté dans le découpage trop cinémascope.
Le dernier épisode voit le retour d’un ancien dessinateur de la période Jim Lee. Il s’agit de Whilce Portacio, qui revient le temps d’un épisode (puis d’un arc à parti du #527). On reconnaît tout de suite le style de l’artiste qui semble plus en forme que sur ces dernières productions. Les visages sont toujours un peu déformés mais moins qu’à une époque, l’ensemble est très lisible et les planches assez jolies.

Mon avis : Un très bon arc qui développe les X-Men de l’intérieur avant le prochain grand chamboulement (Second Coming).

Parution française dans X-Men #163-167

Article précédent - Sommaire - Article suivant

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1481 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/