Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 17 mai 2010
par Christophe Colin

Hommage à Frank Frazetta


(JPEG) Frank Frazetta nous a quittés à l’âge de 82 ans le 10 Mai 2010. Né Frank Frazzetta en 1918 dans le quartier de Brooklyn à New York, il enleva rapidement un z à son nom car il trouvait ce dernier trop ridicule. Surdoué en dessin, à l’âge de huit ans, il entra dans la Brooklyn Academy of Fine Art sous la houlette de son instructeur Michael Falanga.

Son premier travail dans les comics, en 1944, consiste à encrer l’histoire de huit pages nommée Snowman de John Giunta pour le numéro unique de Tally-Ho Comics. Son premier travail confirmé est le dessin et l’encrage de deux histoires courtes pour Treasure Comics #7 de Juillet 1946. Il a dessiné des récits dans des genres très différents comme les westerns, les drames historiques ou la fantasy. Il a travaillé pour EC Comics, National Comics (futur DC Comics) sur le personnage du Shining Knight originel, Avon Comics et de nombreuses autres compagnies. Il a souvent été associé à son ami Al Williamson ou à son mentor Roy Krenkel. Dans les comic-strips, il a aussi assisté Al Capp sur son personnage de Lil’ Abner et Dan Barry sur Flash Gordon. A l’époque, il est aussi reconnu pour ses couvertures de Buck Rogers pour Famous Funnies.

(JPEG) En 1964, après avoir peint une caricature du beatle Ringo Starr pour Mad, il est approché par un studio de cinéma qui lui demande de faire l’affiche du film What’s New Pussycat, comédie avec Peter Sellers et un débutant nommé Woody Allen. Gagnant l’équivalent d’une année de salaire en un après-midi, il en illustrera de nombreuses autres. Il décide donc de se lancer dans le domaine de l’illustration et de la peinture. Ses personnages de prédilection sont alors Conan, Tarzan ou John Carter of Mars. A l’époque, il dessine aussi des courtes histoires d’horreur pour les magazines Creepy, Eerie et Vampirella de Warren Publishing. Ses peintures les plus connues comme Death Dealer ou Dark Kingdom sont utilisées comme couvertures pour des disques de groupes de métal ou de hard rock. Nazareth a ainsi utilisé la peinture The Brain pour son album Except No Mercy en 1977.

(JPEG) Frazetta a fait l’objet d’un documentaire en 2003, Frank Frazetta : Painting With Fire(peindre avec le feu en VF). En 2009, il se retire et achète une petite propriété dans les montagnes Ponoco en Pennsylvanie. Il y ouvre un musée sur son œuvre qui est ouvert au public. Cette même année, il est opposé à l’un de ses fils pour des problèmes judiciaires car ce dernier est arrêté en compagnie de deux complices en essayant de voler des toiles de son père. L’affaire se résout devant les tribunaux avec un dénouement satisfaisant pour l’artiste et l’ensemble de sa famille.

Un très grand illustrateur vient donc de partir... Il aura influencé de nombreux dessinateurs à travers le monde dans des médias très variés. Yusuke Nakano, l’un des graphistes du jeu-vidéo Legend Of Zelda le cite comme l’une de ses influences. Il a heureusement laissé derrière lui un très grand héritage car nous pourrons toujours observer d’un œil admiratif ses superbes et belles créations.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1408 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/