Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 30 juin 2008
par Soyouz

Hommage à Michael Turner


(JPEG) Michael Turner est né le 21 avril 1971. Il fut découvert lors d’une convention par Marc Silvestri, qui avait déjà créé le label Top Cow d’Image. Il débuta sur l’épisode #2 de Cyberforce Origins en février 1995, puis sur Ballistic, pour enchaîner rapidement en novembre de la même année sur une des nouvelles locomotives de Top Cow, Witchblade, qu’il dessina jusqu’au 25ème épisode.

(JPEG) On le vit également sur le comic-book issu du jeu vidéo Tomb Raider, sur le crossover entre Top Cow et Marvel, Devil’s Reign. Son style poseur et tape à l’œil ne laissait personne indifférent. On disait de lui qu’il était plus illustrateur que dessinateur. Il n’avait pas son pareil pour représenter les femmes de manière toujours très sexy et peu vêtues.

En 1998, il franchit le pas et créa ce qui sera son bébé et influencera tout le reste de sa carrière : Fathom, avec son héroïne (encore une) Aspen Matthews. Il assura pendant deux ans et 12 épisodes à la fois le dessin et le scénario (aidé par Bill O’Neil) d’une série atypique puisqu’elle ne contenait aucun super-héros.

(JPEG) Malheureusement, en mars 2000, on lui diagnostiqua un cancer qui le cloua au lit pendant plusieurs mois. Ce temps lui permit de réfléchir sur son travail et une fois guéri, il décida de quitter Top Cow et d’emmener sa série pour fonder en 2002 sa propre maison d’édition : Aspen Comics. Au cours des 5 dernières années, il relança et développa l’univers de Fathom, créa Soulfire avec Jeph Loeb et Shrugged avec Micah Gunnel.

(JPEG) En 2004, il collabora avec Joe Kelly sur les séries Superman pour l’évènement Godfall, où il signa également les couvertures, ce qui permit d’échauffer ses crayons pour assurer le dessin le temps de 6 épisodes marquants de Superman/Batman avec la toute nouvelle Supergirl en guest-star.

En 2007, son label accueillit la première série non-Turner, Iron & The Maiden de Jason Rubin, avec Francis Manapaul au dessin.

(JPEG) Malgré l’accumulation des tâches pour son studio et le retour de sa maladie, Michael Turner continuait également de travailler pour les deux grandes maisons d’édition, pour lesquelles il fit de nombreuses couvertures dont celles d’Identity Crisis, de Justice League of America, de Supergirl, de Civil War. Sa signature assurait une vente certaine et Marvel lui demandait souvent de réaliser des variant covers pour les numéros anniversaire. La dernière en date est celle de Uncanny X-Men #500.

Il avait encore de nombreux projets en tête, que se soit pour Aspen Comics ou pour Marvel. Malheureusement, il nous a quitté le soir du vendredi 27 juin à 37 ans. Toutes nos condoléances vont à sa famille et à ses proches.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 955 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/