Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

lundi 18 février 2008
par Christophe Colin

Hommage à Steve Gerber


(JPEG) Steve Gerber est décédé le Dimanche 10 Février 2008 des suites d’une maladie du poumon. Avec lui, c’est tout un pan des années 1970 de Marvel qui s’en va. Ce scénariste, qui a débuté au début de cette décennie, sous l’aile de Roy Thomas, avait écrit de nombreux comics comme Daredevil, Guardians Of The Galaxy, Son Of Satan, Shanna the She-Devil ou Tales Of The Zombie. Il est surtout connu pour deux comics majeurs de cette époque : Defenders, une non-équipe par excellence et le monstrueux Man-Thing.

Il a aussi créé les personnages d’Howard The Duck et d’Omega. Il profite de cette première série pour passer en dérision tous les phénomènes de cette époque comme Star Wars, les films de kung-fu ou l’élection présidentielle américaine. On lui doit aussi la paternité de personnages débiles et improbables comme Angar le Cri, Hellcow la Vache-Vampire, Foolkiller ou Garko The Man-Frog.

(JPEG) Il quitta Marvel en 1979, collabora à quelques comics DC comme Phantom Zone ou Doctor Fate avec Martin Pasko. Il travailla aussi dans l’animation, écrivant pour Donjons et Dragons, Transformers, G.I. Joe ou Thundarr the Barbarian qu’il créa. Il resta beaucoup, dans cette décennie, au sein du milieu indépendant avec Destroyer Duck avec Jack Kirby en 1982 chez Eclipse. Il adapta en comics pour Marvel le film Nightmare on Elm Street/Les Griffes de la Nuit et travailla sur le personnage de She-Hulk après le passage de John Byrne. Il fut l’un des créateurs de l’univers Ultraverse de Malibu Comics. Ses travaux dans les années 1990 sont plus personnels et Gerber travaille peu, retrouvant le personnage d’Howard pour une mini-série pour le label Max de Marvel et créant la série Hard Time pour DC, un comic-book carcéral surnaturel.

Sa dernière mini-série est consacrée au Doctor Fate et est publiée dans Countdown To Mystery chez DC Comics. Gerber se savait condammé et avait la sensation d’écrire avec un flingue au dessus de la tempe ou un sac en plastique près de la bouche. Il avait ainsi su manier l’humour jusqu’au bout mais la faucheuse l’a malheureusement emporté, laissant derrière lui de nombreuses créations loufoques et tous ses fans orphelins...

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1210 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/