Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

jeudi 16 août 2007
par Soyouz

Transformers


Après les jouets, les dessins animés, les comics, un film d’animation, voici le film en images réelles.

(JPEG) Depuis des siècles, les gentils Autobots et les méchants Decepticons se livrent une guerre sans merci, même après la destruction de leur planète. Leur combat va les amener jusqu’à la Terre et jusqu’au jeune américain Sam Witwicky.

Ce qui est souvent malheureux avec les blockbusters de l’été tirés de franchise, c’est que le scénario ne casse pas trois pattes à un canard. Je n’allais donc pas le voir avec une grande espérance, mais au moins pour y passer du bon temps (la nostalgie de l’enfance : moi aussi j’ai eu des jouets Transformers). Mais ce que je n’avais pas vraiment prévu, c’est que je ne faisais pas partie du public ciblé.

En effet, car hormis nos chères têtes d’acier, on retrouve le héros humain, un ado maladroit avec les filles, toujours brimé par (devinez qui ?) la star du lycée, qui est, de surcroit, le petit ami de la plus belle fille du coin tant convoitée par Witwicky. Heureusement, celle-ci n’est pas aussi bête qu’on pourrait le penser, malgré ses airs de poule sans cervelle.

(JPEG)

D’un autre côté, on retrouve des soldats américains en pleins désert du Sahara, dont l’un d’eux est un néo-père de famille qui n’a pas vu sa fille depuis sa naissance, (mais c’est pour le bien de l’Amérique et de l’Humanité bien sûr). Ce personnage a forcément un bon fond, puisqu’il prend sous son aile un enfant du coin. Et, manque de bol, au moment où ils doivent rentrer au pays, voilà les méchants Decepticons qui ramènent leur fraise.

N’en jetez plus, la coupe à clichés est pleine. Pourtant, je n’ai pas cité tous les exemples. Continuons un peu plus loin dans le scénario et on retrouve Sam avec ses parents et sa (future) copine dans une des nombreuses scènes complètement ahurissantes, navrantes, ridicules et absurdes. Jamais je ne me suis autant ennuyé dans un film d’action. Je me demande encore ce que cela faisait là (et ce que je faisais là). Et en plus, elle dure cette scène. Bref, c’était sûrement sensé être drôle et je dois sûrement être un vieux con !

Quant à la fin, sans vraiment vous spoiler, elle est purement américaine avec tout le discours et les violons qui vont avec (rappelez-vous, les clichés !).

En parlant de musique, la bande son ne rattrape absolument rien, puisqu’elle est bien dans la mouvance de ce que je vous ai précédemment raconté. C’est limite si on n’entendait pas l’hymne américain caché derrière les morceaux.

Je ne souhaite même pas parler des acteurs. Je suppose qu’ils ont dû jouer de la manière dont on leur a demandé.

(JPEG)

Heureusement, les effets spéciaux sont superbement réussis, avec des scènes de combats ahurissantes (là encore, on peut remercier une des nombreuses incohérences du scénario !). Seulement, ça pullule de ralentis poseurs (avec l’effet patriotique qui va avec) et on ne voit pas très bien les transformations des robots à cause d’une caméra placée bien trop près (en cherchant bien, on devrait voir la marque des boulons).

Bref, ce soi-disant divertissement a été bien loin de me divertir. A la rigueur, s’il avait plus court (2h20 la bête quand même), je pense que cela serait mieux passé. Michael Bay a sûrement voulu mettre plein d’humour et de dérision dans son film d’action, mais il va falloir qu’il gagne un peu en second degré et qu’il lâche son guide du « parfait film américain de base ». Je ne suis même pas en colère, je suis seulement très déçu de le mettre ma liste des navets !

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 2214 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/