Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Girl #1


vendredi 11 avril 2003
L'avis de Stefff56


Attention ! Série pour les amoureux de la vie et les optimistes par le scénariste d’X-Force.

(JPEG) On ne reviendra pas sur les excellents scénario de Milligan sur X-Force. N’en déplaisent à certains, il a réussi à dépoussiérer une série devenue bien obsolète, et à la transformer en quelquechose d’autre, de curieux et dans un ton inédit chez Marvel (l’influence rétro de son dessinateur n’y est pas pour rien dans l’affaire non plus).
Girl est un curieux comics en 3 parties publié chez Vertigo durant l’été 1996 scénarisé par Milligan et dessiné par Fegredo.
Simone est une jeune ado de 15 ans qui vit dans un univers asphyxiant, pesant, injuste. Où les jeunes se droguent et couchent à tout va. Où les maris frappent leurs épouses et oublient leurs filles au premier match de foot diffusé à la télévision. Où les cadavres commentent les travers de leur famille. Où les chiens domestiques arrosent de leur urine ces mêmes cadavres.
Bref un monde qui serait presque le notre s’il n’était pas un tantinet exagéré et déformé.
Et Simone traverse la vie sans but, erre sans trouver sa place et où tout peut toujours empirer.

Vous l’aurez compris, Milligan ne fait pas dans l’optimisme béat. Il construit ici un monde désespéré, très proche du notre, que l’on découvre à travers les yeux de cette ado.
L’histoire s’articule en courts paragraphes, introduits de façon originale et bien dans le ton de la série : « Ma vie en tant qu’ouvrière », « Ma vie en tant que cadavre », « Ma vie comme critique tv »,...
L’intrigue s’efface progressivement pour laisser place à une douce satire de notre monde, dans ces défauts les plus minables aux plus sordides.
Milligan nous touche avec délicatesse en nous plongeant dans une douce torpeur, parsemée d’instants violents (voire gore - caractéristique que l’on retrouvera plus tard dans X-Force). Une torpeur que Fegredo illustre à merveille, avec un style sec, vif, et triste. Les couleurs, sans reliefs, soulignent la morosité ambiante.

En somme un comics typiquement Vertigo, où nous sommes plus invité à réfléchir qu’à suivre des conflits cosmiques. Sympathique, mais déconseillé aux dépressifs.

Mon avis : Recommandé

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1485 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/