Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Star Wars Clone Wars Adventures - Vol 1


vendredi 27 mai 2005
L'avis de Jiheffe


Dark Horse

Ne pouvant raconter la guerre des clones dans les films, Lucas a confié à Genndy Tartakovsky (Samuraï Jack) la réalisation d’une série animée permettant de combler en partie l’histoire entre L’attaque des clones et La revanche des Siths, tout en présentant certains personnages et enjeux de ce dernier film.

Et bien entendu, Dark Horse ne pouvait laisser passer une telle occasion de rajouter des produits dérivés à son catalogue...

(JPEG)

Voici donc les comics dérivés de la série animée dérivée du film... Etrange objet que ce recueil de 3 histoires, dont le format s’approche plus d’un livre de poche. Plus petit et beaucoup plus épais qu’un « comic ». Nous avons droit à 3 histoires courtes par volume, proches de l’esprit des épisodes de la série animée (à la différence qu’elles ne se suivent pas ...).

Dans Blind forces, Obi Wan et Anakin se trouvent sur une planète entièrement plongée dans le noir, à la recherche d’une usine de droïdes des séparatistes. Leurs ennemis, vivant dans l’obscurité, ont un avantage certain sur eux ...

Heavy Metal Jedi voit l’affrontement amical de Mace Windu et Saesee Tin, sur un champ de bataille. Tels deux gamins, ils comparent leurs techniques de combat et d’utilisation de la Force. Puissance brute pour l’un, rapidité et finesse pour l’autre. Quand ils se retrouvent face à un nouveau type de droïdes, les deux méthodes de combat ne seront pas de trop pour en venir à bout...

Amusant et plein d’action, cet épisode est celui qui se rapproche le plus de l’esprit de la série animée (mais pas forcément le plus intéressant sur papier...).

Fierce Currents se déroule sur Mon Calamari (la planète de l’amiral Ackbar du film Episode VI). Cette histoire est une suite directe de l’épisode de la série télé mettant en scène le maitre Jedi Kit Fisto. Après avoir détruit la base des Quarrens liés aux séparatistes, les forces de la république s’aperçoivent qu’ils n’ont pas éliminé la tête pensante des « rebelles ». Celle-ci semble insaisissable... L’occasion d’en apprendre un peu plus sur cette planète et ses habitants, ce qui est agréable.

Les 3 scénarios sont de Haden Blackman, ce qui donne une unité de ton assez bienvenue. Il profite de ces histoires courtes pour développer un peu les relations entre les personnages que l’on ne voit que très peu à l’écran. Ceux-ci sont bien entendu plus bavards que dans la série animée qui laisse plus de place à l’action pure. Chaque histoire est également l’occasion d’une petite morale simple et évidente. Pas désagréable, mais on se demande à quel public elle est destinée...

Les graphismes très particuliers de la série animée sont bien évidemment repris tels quels. Graphismes très simples, donc, assez loin de ce que l’on voit sur les autres séries comics.

Et pourtant, on note une grosse différence entre la première, dessinée et colorisée par Ben Caldwell, et les deux suivantes dessinées par « The Fillbach brothers » et colorisées par le « SnoCone Studio ».
Le trait des deux dernières histoires est assez grossier, épais. Et la mise en couleur est du même tonneau, avec des aplats assez simplistes (dans un graphisme déjà simpliste). La comparaison est assez intéressante, et ça pourrait être un bon modèle d’étude pour un dessinateur...

Dernier bémol : un prix élevé (le prix de 3 comics) et un intérêt somme toute assez limité réserve ce produit aux collectionneurs.

Mon avis : pour les fans purs et durs.

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 968 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/