Nous sommes le , bienvenue ! Derniers dossiers en ligne : En travaux


Dernières chroniques V.F.
Dernières chroniques V.O.

Marvel Icons #01


jeudi 12 mai 2005
L'avis de Kab


Marvel France

Menu spécial "Disassembled" ce mois-ci et comme tous les mois jusque septembre.

(JPEG) Avengers #500 :
Nos amis Vengeurs prennent tranquillement leur petit déjeuner dans le grand salon lorsque l’ordinateur de maison annonce l’arrivée du Valet de Cœur. Ce dernier est mort pour sauver la vie de Cassy, la fille de Scott Lang.
L’homme fourmi se précipite dehors pour le voir mais Jack explose détruisant une bonne partie du manoir et Lang par la même occasion.
A l’O.N.U., Tony perd le contrôle de lui-même lors de son discours et menace le représentant latvérien.
Au manoir, les secours s’organisent et certains membres de l’équipe arrivent sur place. C’est le cas de Vision qui se crashe avec son Quinjet. Malheureusement pour nos héros, certains vilains ont aussi décidé de revenir maintenant.

Bendis est connu comme un scénariste assez lent du point de vue de ses intrigues. Dans ce numéro anniversaire, il démarre son run à fond la caisse. A la fin, il y aura 3 morts. Malgré ça, je ne peux pas m’empêcher de penser à l’arc Actes de Vengeances, j’espère que cette sensation partira très vite.

Après un retour sur UXM David Finch, le compère de Bendis, le suit sur Avengers et nous offre des planches magistrales à couper le souffle, des scènes de destruction massive superbes. Le trait est volontairement plus noir pour ajouter une couche supplémentaire au drame en cours. Le découpage bien que classique reste très dynamique grâce aux splash pages.

Captain America & The Falcon #5 :
Les deux héros sont de retour à New York et constatent que l’appartement de Rodgers est sous surveillance constante. Après avoir réglé le problème ils se rendent chez Luke Cage puis à l’ambassade du Wakanda voir le super Marine (voir la chronique du Marvel Mega #20). Après ça ils se rendent à un rendez-vous organisé au Daily Bugle.

Christopher Priest continue, et ben c’est un peu mieux mais toujours bof. Sous les couverts d’un numéro d’action, il nous fait un épisode où il ne se passe rien. Une bagarre, une piquouse et un coup de feu. Bref rien de bien folichon et pas de quoi se relever la nuit en se demandant quand sort le prochain numéro.
PS : si quelqu’un pouvait m’expliquer le truc de l’heure Zoulou, ça serait cool.

Changement de dessinateur (qui à dit ouf ? Ah oui c’est moi). Joe Bennett reprend les rênes graphiques de la série pour cet épisode. Sans être exceptionnel, l’auteur s’en sort très bien et rend des planches lisibles. Même si Luke Cage est raté et que le super marine a changé de tête, c’est bien mieux que Sears et ça donne envie de le voir sur une bonne série.

Iron Man vol 3 #86 :
Suite à sa prestation filmée à l’O.N.U. le vengeur doré pête un câble et va éclater un étage de sa tour. Partout dans son entourage, son coup d’éclat est commenté. Cela va de Rumiko aux secrétaires en passant par les actionnaires et ses amis les plus proches Pepper et Happy.

Derrière une bonne idée de départ, Mark Ricketts n’arrive pas à sortir quelque chose d’intéressant. Dommage car il est assez rare de voir les conséquences d’un acte par les yeux de l’entourage. Ricketts reste bloqué sur la relation Tony/Mariko et s’enlise, alors que la scène où Pepper engueule trois secrétaires se moquant de Tony est beaucoup plus intéressante. Elle montre la loyauté de cette dernière. Ricketts chute vraiment avec une scène que je n’ai pas du tout comprise, qui reste l’attaque de la tour Stark par son fondateur (Stark himself).

Tony Harris (actuel dessinateur d’Ex Machina) est au dessin. Je n’aime pas du tout son style. Les personnages sont assez bof aux niveaux des visages, les décors sont quasi absents. Malgré tout l’auteur nous fournit quelques cases très sympas comme celle ou l’on voit la limousine dans NY et celle avec les gardes de sécurité qui arrivent. Le découpage est moyen mais certains cadrages arrivent à être intéressants.
Le pauvre n’est pas aidé par des couleurs froides qui empêchent vraiment de rentrer dans l’histoire.

FF #513 :
La vie a repris son cours normal mais Jane est lasse d’attendre que son mari lui montre de l’intérêt. Elle passe donc à l’attaque. Son plan est simple : titiller la jalousie de son mari. Ce dernier demande à sa femme d’aider une ex copine de fac à lui.

Mark Waid nous offre un petit épisode très amusant qui nous dévoile un peu du passé de Red (avant la fusée) mais surtout qui montre combien notre couple s’aime. Un épisode simple mais très distrayant.

Paul Smith assure l’intérim avant le retour de Mike Wieringo et il s’en sort très bien. Son style légèrement vieillot ne gêne en rien cette histoire. Le trait est parfaitement maîtrisé, tout comme le découpage et les cadrages qui sans être renversants sont agréables à regarder.

Pour un premier numéro, Marvel Icons aurait pu faire bien mieux : là où Legends avait fait fort avec deux séries en forme, Icons apporte 4 séries dont deux excellentes et deux franchement très moyennes. J’espère que le titre va se révéler à la hauteur des espérances, vivement le prochain pour voir la suite de Avengers et des FF.

Mon avis : conseillé pour Avengers et le petit épisode des FF.

Les chros en VO :
-  Avengers #500
-  Captain America Disassembled TPB
-  Iron man Disassembled TPB

Envie de discuter à propos de cet article ?
Créez un topic sur notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/

Une erreur ? Un oubli de notre part ?
Pas de soucis : envoyez-nous un mail pour que nous corrigions francecomics@gmail.com

Cet article a été lu par 1179 visiteurs

France-Comics est un site animé par des rédacteurs bénévoles. Vous pouvez prendre contact avec nous via notre forum : http://france-comics.dynamicforum.net/