Les origines du personnage de Thor dans sa version Ultimate n’ont jamais clairement été définies. Est-ce le véritable dieu nordique tel que dans la mythologie scandinave ? Un dément altermondialiste qui se prend pour la réincarnation d’un dieu du panthéon ? Lors des deux premières saisons des Ultimates, Mark Millar développait plusieurs de ces pistes tout en laissant de larges zones d’ombres et de troubles. A l’occasion d’une mini-série en quatre parties qui est entièrement consacrée aux origines de Thor, le scénariste Jonathan Hickman (Secret Warriors, Fantastic Four) est chargé de clarifier la situation.

Cette mini-série se situe chronologiquement avant les événements de la première saison des Ultimates. Tout commence à Bruxelles, au centre de commandement du programme du super-soldat européen. James Braddock, son fils Brian et le docteur Donald Blake étudient le sujet Thorlief Golmen qui se présente lui-même comme le fils d’Odin et qui nous fait part de ses souvenirs. L’histoire des origines de Thor est ainsi présentée par l’intermédiaire de plusieurs flashbacks. Certains se déroulent dans les temps mythologiques, du temps de la grande guerre entre Asgard et les Géants de Glace. On y voit notamment l’amitié qui réunit Thor, Balder et Loki et ce jusqu’à la grande trahison de ce dernier, annonçant les prémices du Ragnarok, le crépuscule des dieux asgardiens. Les autres scènes de flashback sont quant à elles situées dans un passé plus récent, en 1939 au tout début de la Seconde Guerre Mondiale. Agissant pour le compte du Führer obsédé par la quête d’artefacts mystiques, le Baron Zemo, en possession des runes asgardiennes, et agissant de concert avec les ennemis héréditaires d’Asgard, les Géants de Glace, ouvre les portes du royaume d’or et envahit la cité céleste d’Odin. On apprend ainsi que derrière la cagoule de Zemo, c’est en réalité le perfide Loki qui se cache et qui préfigure la chute des dieux d’Asgard.

Yggdrasil, l’arbre-monde n’est plus qu’un arbre mort et calciné et les dieux de la mythologie scandinave ressuscitent sur terre parmi les mortels. Ce qui nous mène donc directement à la situation actuelle. Le docteur Donald Blake révèle également sa vraie nature à son frère Thor, Blake n’étant autre que Balder le brave. Et c’est ainsi qu’avec l’aide des Braddock et du programme européen du super-soldat, Thor se voit gratifié d’un équipement et d’un nouveau marteau. Son entrée au sein de l’équipe des Ultimates n’est donc plus qu’une question de temps.

En quatre épisodes, Hickman fait toute la lumière sur les origines de Thor. Son propos est clair, respectueux du personnage et totalement cohérent par rapport à ce qui a précédemment été fait sur lui. Cette mini-série est donc un complément idéal des deux premières saisons des Ultimates de Millar et Hitch, d’autant qu’au dessin Carlos Pacheco retrouve son meilleur niveau, sublimé par l’encrage de Dexter Vines et nous livre des planches à la fois épiques, grandioses et sublimes.

Mon avis : vous auriez grand Thor (!) de passer à côté !

Parution française dans Ultimate Avengers Hors Série #01 et dans Ultimate Comics Avengers (Marvel Deluxe) #01 aux éditions Panini Comics.

Catégories