Cette mini se place après Buffy #05 et Angel & Faith #14

Quor’Toth est une dimension démoniaque dont le seul accès est par une faille dans les dimensions. Willow a fait équipe avec Angel et Faith pour y accéder afin de pouvoir ramener de la magie. Ce qu’elle n’avait pas prévu était son manque de contrôle. Elle profite de l’endroit pour aller dans une autre dimension où la magie lui sera plus facile d’accès.

Sur place, notre magicienne lance une incantation pour trouver une grosse source de magie. Son chemin rencontre très vite celui de monstres. Elle est sauvée par Marrak, une créature qui se dit terrienne. Ensemble, ils commencent leur quête pour restaurer la magie. Ils rencontrent le mille pages qui a inspiré l’un des personnages d’ Alice au pays des merveilles de Lewis Carrol. Ce dernier ne peut que leur conseiller de boire l’eau de son étang mais cette dernière n’est pas source de magie. Malgré tout, l’eau a certaines propriétés comme de faire resurgir de vieux souvenirs. Après avoir combattu un monstre et ravagé l’espace de vie de la limace, Marrak et Willow continuent leur parcours où ils affrontent des corbeaux porteurs de songes.

Ils pensent pouvoir y parvenir jusqu’à ce qu’ils tombent sur Aluwyn une créature magique qui était l’amante de Willow et en même temps son professeur en magie. Le serpent est accompagné d’autres femmes, elles aussi sorcières. Ensemble, ils se rendent vers un couvent où se trouve de nombreux êtres magiques pratiquant tous leur arts avec parcimonie et entraide.
Tous tentent d’aider Willow et lui rendent même la scythe intacte et gorgée de pouvoirs magiques. Malheureusement, cela ne suffit pas à ouvrir un portail de retour vers la Terre et c’est loin d’être suffisant pour ramener la magie sur notre planète. Furieux de l’échec, Marrak veut essayer mais il se fait jeter par les autres magiciens et il décide d’attendre en dehors du couvent.

Willow profite des joies d’avoir retrouvé son ancienne amante et d’être entourée d’autres magiciens qui pourraient l’aider. Très vite, notre héroïne se perd dans toute cette magie et a oublié ce pourquoi elle était venue en premier lieu. C’est Marrak qui la sort de sa torpeur via un de ses rêves. Quand notre sorcière en parle à Aluwyn, elle se rend compte que son compagnon de voyage a raison. La créature magique a détourné le chemin créé par Willow pour qu’elle arrive à elle. Son but était de la retrouver et de la garder auprès d’elle.

Willow reprend donc sa route au côté de Marrak et finit par trouver un lieu où la magie est puissante mais Marrak est plus brutal dans son utilisation de son pouvoir et il considère la magie comme quelque chose qu’il peut prendre pour s’en servir tandis que Willow est plus connectée et prête à se laisser guider. En méditant proche de cette source qu’elle ne trouve pas vraiment, Willow se confronte à son côté sombre et comprend que ce n’est pas une autre personne mais bien une part d’elle même.
Quand Marrak s’en prend à elle, notre héroïne comprend qu’il ne s’agit en réalité que de Rack le magicien qui lui donnait ses doses de magies quand elle était une junkie. Les deux sorciers s’affrontent dans un duel de magie mais Rack est moins fort même s’il est plus roublard. Il trouve pendant le combat la source de magie mais cette dernière semble être une entité prête à se défendre contre les intrus. Willow semble être au bout de son voyage mais il ne fait que commencer.

Jeff Parker vient en renfort de Christos Gage sur cette mini qui conclut un des fils rouges de cette nouvelle saison de Buffy, la recherche de la magie. En soi, l’histoire n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant. Les péripéties sont assez calmes et au final, il ne se passe pas grand chose. Le voyage en lui-même n’est pas l’expérience. C’est en réalité le travail des scénaristes sur le personnage qui est le plus intéressant et c’est plus un parcours intérieur.
Willow est très bien travaillée. Le duo de scénariste retrace toute sa vie depuis ses débuts en magie, son addiction auprès de Rack, son côté sombre suite à la mort de Tara avec qui elle fait la paix, le fait qu’elle adore le pouvoir. Au cours de ce parcours initiatique, Parker et Gage font en sorte de définir clairement Willow, pour ceux qui ne la connaissent pas et ils la développent grandement. Tout y est passé en revue, un vrai travail qui se fait sans forcer tout au long de dialogues bien sentis.

Comme toujours, Christos N. Gage ramène de vieux personnages de la série télé. Ici, on retrouve Rack un personnage secondaire voire tertiaire mais important. D’un certain point de vue, c’est en partie à cause de lui que Dark Willow arrive. Son addiction à la magie nourrie par Rack l’éloigne de Tara et la rend bien plus puissante qu’elle ne l’était au début. La suite, vous la connaissez tous. En ramenant ce personnage, les scénaristes peuvent donc se lancer dans la quête de Willow et son avidité de la magie et ainsi la résoudre. Je trouve ça très habile et bien fait car c’est vraiment un point important du personnage qui est malheureusement peu exploité dans la saison sept et huit. Du coup, Willow prend une plus grande profondeur et une complexité sortant un peu de son heure de gloire de Dark Willow surtout au vu de son importance renouvelée à la fin de la saga.

Au dessin, c’est Brian Ching qui use de ses crayons pour rendre de bien belles planches dans la lignée de ce que j’ai pu voir sur Angel & Faith assurant une sorte de continuité graphique avec le style de Rebekah Isaacs. Les planches sont agréables et bien faites. Mon seul reproche est que les décors sont souvent trop vides et que l’excuse du monde parallèle n’en est pas vraiment une pour ne pas en mettre.
A noter aussi que les dernières planche sde l’épisode cinq sont moins bonnes et semblent avoir un encrage plus gras comme si le dessinateur s’était un peu écroulé sur le dernier numéro et que l’encrage avait dû rattraper le tout.

Mon avis : vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé cette mini qui au final est assez importante pour la suite de la saison neuf et qui en plus, travaille très bien le personnage de Willow. Une mini indispensable selon moi pour les fans et ceux qui suivent la saison neuf.

Catégories