Robin a voulu sauver une foule et une jeune femme mais il se fait capturer et emmener sur les lieux de ce qui semble être un rituel sacré. Batman tente lui aussi d’endiguer la foule de zombies qui s’est propagée dans Gotham. Une fois sa tâche accomplie, il fait une analyse et tente de savoir où se trouve son fils. Ce dernier ne lui répond pas car il préfère faire l’inconscient pour se repérer et tenter de sauver les personnes qui vont être offertes à des cannibales dans une cérémonie. Il parvient à les faire fuir mais ils sont pourchassés mais heureusement pour le jeune prodige, le chevalier noir veille au grain et surtout sur son fils.

Suite de l’épisode précédent et Tomasi accélère la cadence. Beaucoup d’action pour un épisode qui se lit relativement vite malgré tout. La fin de l’épisode revient sur ce que le scénariste avait lancé lors du précédent numéro.

Encore une fois, Patrick Gleason est épaulé par Tomas Giorello comme lors du précédent numéro. Le mélange des deux ne fonctionne guère même si indépendamment, les deux dessinateurs sont bons.

Mon avis : Un épisode qui se lit assez vite et qui devrait être lu avec le précédent même si ce n’est pas obligatoire.

Parution française dans Batman Saga #16 aux éditions Urban.

Catégories