Après la timide Veil, le rôle du narrateur échoit à Finesse qui a le pouvoir de recopier toutes les capacités physiques mais est détachée des autres. A l’opposé de sa consoeur, elle n’a pas été torturée par Osborn et a même accepté de tout coeur ce qu’il lui proposait, lui permettant ainsi de s’entraîner. Elle cherche de l’aide auprès des professeurs mais l’entretien avec Hank Pym échoue bien que celui-ci se doute que sa nouvelle élève soit liée de près ou de loin au Taskmaster/Maître de Corvée. La Guêpe lui passe un film sur Vif-Argent et elle décide alors d’aller faire chanter le véloce car elle a découvert la vérité que Pym tente de dissimuler, le fait que Pietro n’ait pas été remplacé par un Skrull et soit bien responsable de l’affrontement entre humains et inhumains dans Silent War. Elle lui demande de lui apprendre toutes les leçons que Magneto lui a apprise quand il était un mauvais mutant.

Ce qui est important dans ce deuxième numéro est bel et bien la différence de narrateur car les deux étudiantes n’ont pas grand chose en commun. Veil est timide et fleur bleue tandis que Finesse est distante et manipulatrice. La façon utilisée pour faire du chantage à Vif-Argent est surprenante et à l’opposé de l’idéal d’un héros mais Finesse n’en est peut-être pas un. Gage continue à présenter les académiciens et en n’oubliant pas le concept de base, il fait évoluer le casting, étudiants et professeurs confondus. Il prépare même quelques subplots supplémentaires comme le prétendu lien de parenté entre Finesse et Taskmaster.

Mc Kone reste aux pinceaux et rend de plus en plus hommage à l’histoire des Vengeurs, ce qui est assez facile avec un personnage comme Vif-Argent présent depuis les débuts de la série initiale. A l’image des étudiants, les professeurs ont tous été un peu « cassés » par la vie d’une manière ou d’une autre que ce soit Speedball avec son lourd passé en tant que Penance ou Vif-Argent et ses multiples trahisons et folies. Ce deuxième numéro confirme le bien que je pense de cette série, de ses personnages et de ses créateurs.

Parution française dans Marvel Heroes vol3 #03 aux éditions Panini Comics.

Catégories