Avant que la Panthère Noire ne revienne à sa vie normale à partir de l’épisode #525, le voici qui doit encore composer avec les événements de Spider-Island le temps d’un épisode lié à l’event arachnéen.

Nous sommes au deuxième jour de l’infection qui contamine l’île de Manhattan et ce pauvre T’Challa n’échappe pas à la contamination puisqu’il se retrouve désormais avec trois paires de bras ! Mais là où il ne s’agirait uniquement que d’un épisode anecdotique au regard de Spider-Island (ce qui est le cas), le scénariste David Liss toujours fidèle au poste, en profite pour poser les bases d’une future saga de la série. En effet, le vilain Overdrive a dérobé quelque chose au sein de la forteresse de Shadowland, repaire de la Main désormais dirigée par Wilson Fisk alias le Caïd. Poursuivi par la Panthère Noire, Overdrive se retrouve par la suite au milieu d’un combat entre Lady Bullseye, tout juste envoyée par le Caïd pour retrouver le colis dérobé et la Panthère.

Après une incroyable course-poursuite, la Panthère Noire découvre le colis en question, soit une jeune fille enlevée par le Caïd dans le but de faire pression sur son père, un éminent cadre de Wall Street spécialisé dans les fusions et acquisitions. Les choses sont curieuses mais T’Challa pressent que le Caïd trame quelque chose et qu’une nouvelle fois, quelqu’un va devoir s’occuper de lui. Assurément, une future intrigue de la série. Quant aux six bras arachnéens de la Panthère, nul doute qu’ils auront tôt fait de disparaître !

Mon avis : Toujours illustrée par Francesco Francavilla, la série dédiée à la Panthère Noire ne faiblit donc pas. Cependant, si le bandeau Spider-Island accolé à la couverture de l’épisode (couverture d’ailleurs particulièrement réussie dans un style très rétro) n’est vraiment qu’anecdotique, le scénariste du titre jette déjà les bases d’une future intrigue qui à coup sûr va occuper les derniers épisodes de la série.

Parution française dans 100% Marvel Panthère Noire #02 : Hell’s Kitchen Parano aux éditions Panini comics.

Catégories