Diablo est envoyé par Magneto à la recherche de Destinée, qui pourrait résoudre le mystère posé par Bishop. Il rejoint pour cela sa mère Mystique, passeuse de mutants pour Avalon, une terre où vivent en harmonie humains et mutants loin du joug d’Apocalypse et où se trouverait Destinée.

Mère et fils embarquent sur le bateau de Callisto et de ses pirates, qui détroussent les réfugiés avant de les tuer. Ils arrivent néanmoins à Avalon, caché en Terre Sauvage. Accueillis par Cain, ils retrouvent Destinée, accompagnée de son fils Doug et de Switchback, une réfugiée arrivée récemment.

Dead Man Wade et Damask, à la solde d’Apocalypse, arrivent en Avalon. Damask, ébloui par Avalon, change de bord et s’allie à Diablo, Switchback et Mystique pour combattre les forces d’Apocalypse envahissant Avalon sous le commandement du Roi d’Ombre. Ensemble, ils trouvent la dimension dans laquelle ce dernier réside et l’abattent.

Dans un dernier sursaut, le Roi d’Ombre vise Destinée, mais c’est son fils Doug qui s’interpose et meurt. Son fils mort, Avalon en flamme, Destinée décide de suivre Diablo pour se rendre en Amérique.

Cette mini-série, écrite par Warren Ellis et dessinée par Ken Lashley, contient beaucoup d’action.

Elle offre aussi un véritable défilé de personnages. Diablo, ici dans une mission solo, est cependant le seul membre du casting original d’Excalibur. Ellis a aussi utilisé plusieurs personnages du casting de New Mutants tels que Moonstar, Deadpool ou Ramsey. La série marque aussi le retour de John Proudstar, décédé dans les pages de l’album des X-Men « Adieu Epervier » (X-Men #94-95, 1975).

Le personnage de Switchback est, quant à lui, inédit, inventé pour l’occasion par Ellis En conclusion, même si cette mini série est bien menée, son intérêt reste limité dans le cheminement final.

Parution française dans Titans #208-211 aux éditions Semic et dans L’Ere d’Apocalypse Best Of Marvel #01-02 et dans L’Ere d’Apocalypse Marvel Gold #01-02 aux éditions Panini Comics.

Catégories