Cette série prend fin une nouvelle fois. Les cinq numéros supplémentaires auraient dû être compilés sous forme de mini-série car les révélations s’enchaînent à très grande vitesse : l’issue du procès Wonder Woman pour le meurtre de Lord, l’identité des deux mystérieux conspirateurs qui voulaient faire chuter la belle, les démélés de Mark Shaw contre l’ordre de St Dumas et l’affrontement entre Cameron et le Docteur Trapp.

Il y a un petit hic dans la continuité, car ces épisodes sont situés après la fin de 52, mais avant la nouvelle série Wonder Woman, dommage pour la cohérence de l’univers complet. Malgré ce petit défaut, ce comic est la meilleure série actuelle de super-héros DC, leurs auteurs (Marc Andreyko et Javier Pina) restant toujours au top-niveau. En Juillet, le troisième Trade Paper Back sortira, profitez-en donc pour prendre cette excellente série en cours ! L’autre point négatif, c’est le titre « Winner Take All », référence au groupe Abba…

Mon avis : LISEZ MANHUNTER !

Catégories